VIDEO. Un prince malgache demande à la France de rendre le crâne de son ancêtre


Aujourd’hui, bien que Madagascar soit une république, les familles des rois et des reines qui ont gouverné ont encore des rôles spirituels. Dans l’Ouest de la Grande Île, si la maison des Kamami n’a plus d’autorité administrative, ils jouent encore un rôle important durant le rituel du bain des reliques sacrées, appelé également Fitampoa.

Malheureusement, l’une de ces reliques est sans tête ! Il s’agit de celle du roi Toera. En 1897, il fut décapité par les troupes coloniales françaises. Et selon le prince Magloire Kamamy, ce crâne est aujourd’hui conservé dans un musée de Paris.

Cette théorie est soutenue par lara Boyer-Rossol, docteure en histoire de l’Afrique à l’université Denis-Diderot Paris-VII, dans un article qu’elle apublié sur Le Monde en 2016.

« En vue de déterminer si l’un de ces deux crânes de Sakalava de la Tsiribihina pourrait être celui du roi Toera, une demande de prélèvement d’ADN a été adressée en juin 2014 au Museum, avec l’accord de la famille Kamamy. La réponse du Museum se fait attendre », écrivait-elle.


admin8859 Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *