Le puissant discours du président ghanéen contre la mendicité des gouvernements en Afrique

  • 349
    Partages

Depuis une dizaine de jours, ce discours du président du Ghana, Nana Akufo-Addo, fait le buzz sur tout le continent !

Fin novembre, le président français, dans le cadre de sa tournée en Afrique, visitait le Ghana. Lors de la conférence de presse avec Nana Akufo-Addo, un journaliste a demandé si la France a l’intention de renforcer son soutien aux pays africains en dehors de ses anciennes colonies.

La réponse du président du Ghana fut magistrale et est devenue virale dans toute l’Afrique.

« J’espère que le commentaire que je m’apprête a faire ne vas pas offenser la personne qui a posé la question ainsi que les gens présents dans cette salle. Je pense que l’on fait une erreur fondamentale sur cette question.
On ne peut pas continuer à faire des politiques pour nous, dans nos pays, dans nos régions, sur notre continent sur la base du soutien que le monde occidental, la France ou l’UE voudrait bien nous donner.
Ça ne va pas marcher, ça n’a pas marché hier et ça ne marchera pas demain.
Notre responsabilité est de tracer la voie par laquelle on pourra développer nos nations nous mêmes. Ce n’est pas correct pour un pays comme le Ghana, 60 ans après les indépendances, d’avoir encore son budget de la santé et de l’éducation financé par la générosité et la charité des contribuables Européens. »


  • 349
    Partages

admin8859 Auteur

Commentaires

    Wade

    (11 décembre 2017 - 17 h 28 min)

    Cessons de faire croire que l’UE ou la france aide l’Afrique et fait preuve d’altruisme , c’est grotesque.
    L’occident se sert copieusement en afriQue et « l’aide  » de miettes qu’elle lui retourne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *