Madagascar : la peste recule après avoir tué 200 personnes

  • 252
    Partages

Enfin une bonne nouvelle pour Madagascar qui faisait face à une épidémie de peste sans précédent depuis le mois d’août. « La flambée sans précédent de peste pulmonaire, qui a débuté à Madagascar en août dernier et a fait plus de 200 victimes, est en train de reculer », annonce l’OMS dans un communiqué.

Selon l’organisme international, aucun nouveau cas confirmé n’a été notifié depuis le 8 novembre pour la peste bubonique et aucun nouveau cas n’a été notifié pour la peste pulmonaire depuis le 14 novembre.

Le Directeur Général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, félicite le gouvernement « pour la manière dont il a travaillé avec les partenaires pour contenir cette épidémie ». Mais l’OMS précise aussi que la prudence reste de mise jusqu’à la fin de la saison épidémique.  « Le plus fort de la flambée est derrière nous mais nous devons pouvoir continuer à détecter les cas et à intervenir jusqu’à la fin de la saison épidémique en avril 2018 », selon le DG de l’OMS.

« Il est tragique qu’une maladie qui existe depuis le Moyen Âge et qui est facile à traiter puisse menacer un pays tout entier et tuer plus de 200 personnes. Le financement de la recherche, de la prévention et de la préparation concernant la peste est très insuffisant et, cette année, des milliers de personnes à Madagascar ont subi les conséquences de cette situation», a quant à elle déclaré le Dr Peter Salama, Directeur exécutif du Programme de gestion des situations d’urgence de l’OMS.

(Source : OMS)


  • 252
    Partages

admin8859 Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *