L’OMS nomme Robert Mugabe « ambassadeur de bonne volonté ». « Ridicule » selon Trudeau

  • 12
    Partages

Kremlin.ru [CC BY 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0) or CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
Selon le premier ministre canadien, il a « cru à un mauvais poisson d’avril », lorsqu’il a appris la nouvelle. A 93 ans, le président du Zimbabwe est nommé « ambassadeur de bonne volonté » par l’Organisation Mondial de la Santé pour aider à lutter contre les maladies non transmissibles en Afrique.

Une nouvelle qui fait scandale auprès de plusieurs pays, dont le Canada, ainsi que le Royaume-Uni. Selon le Monde, la Grande Bretagne aurait quant à elle qualifié cette nomination de « surprenante et décevante, en particulier à la lumière des sanctions des Etats-Unis et de l’UE ».

Sur Twitter, journalistes, défenseurs des droits de l’homme et simples internautes, enchaînent également les critiques…

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a lui aussi réagit : « J’écoute. J’entends vos préoccupations. Je suis en train de repenser la question conformément aux valeurs de l’OMS. Je vais publier une déclaration dès que possible ».


  • 12
    Partages

admin8859 Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *